body-talk2-e1501660496974.jpg

Qu'est-ce que le BodyTalk?

C’est le Dr John Veltheim, né en Australie, acuponcteur, chiropracticien, ostéopathe et philosophe qui a développé ce système au début des années 90. Il a été directeur du Collège d’Acuponcture et des Thérapies Naturelles de Brisbane pendant 5 ans. Aujourd’hui, sa méthode est enseignée dans plus de 30 pays.

Le système BodyTalk unit le savoir et l’expérience de la médecine traditionnelle chinoise et de la médecine occidentale, avec les concepts philosophiques et les connaissances de différentes branches complémentaires et de la philosophie Advaita ainsi que du Yoga et les découvertes de la physique quantique.

LES FONDEMENTS DE LA THÉRAPIE BODYTALK

La thérapie BodyTalk repose sur trois grands principes.

  • Le premier principe s’appuie sur l’incroyable capacité de guérison de notre corps. Même sans aide extérieure (antibiotiques, soins, etc.), il est capable de cicatriser, de se ressouder et de se remettre en état seul.

  • Le second principe énonce le fait qu’une pathologie survient toujours lorsque l’ensemble de « l’écosystème de notre corps » se dérègle. Les facteurs extérieurs (stress, fatigue, pollution…) créent des déséquilibres qui se manifestent par des maladies plus ou moins graves.

  • Le troisième principe repose sur le fait que la manière dont on soigne un patient est capitale. Ce n’est pas seulement le traitement pur qui compte mais aussi l’aspect humain et émotionnel qui joue un grand rôle dans le processus de guérison:

Comment ça marche?

Le praticien BodyTalk reçoit par la méthode du biofeedback musculaire les informations pour localiser la faiblesse où la communication du système est perturbée, ainsi que l’ordre approprié dans lequel la communication doit être restaurée. C’est la sagesse interne du corps qui montre les priorités de la séance. (voir Principes de guérison pour comprendre Séquence et Priorité)

Il y a bien plus en jeu que la simple fonctionnalité des différentes parties et des systèmes du corps, dans un équilibre santé et bien-être. Des sections saines sont sans valeur, aussi longtemps qu’elles ne communiquent pas entre elles et qu’elles ne sont pas synchronisées.

L'analogie avec un orchestre symphonique permet d'illustrer ce principe de synchronisation: tous les instruments peuvent être accordés merveilleusement, mais si chacun ne joue que sa propre partition, sans se synchroniser avec les autres, il n’y aura pas de symphonie, mais plutôt de la dissonance.

Les différentes parties du corps correspondent aux instruments, que le praticien BodyTalk, en tant que chef d’orchestre avec l’aide de la sagesse du corps, peut à nouveau synchroniser afin de créer une symphonie harmonieuse de la santé. Cette sagesse interne du corps est axée sur l’auto-guérison et détermine la priorité, la manière et surtout, l’ordre de la balance (connexion et synchronisation).

'There have been attempts to establish a Quantum Medicine, but it was not until BodyTalk That the discoveries in Quantum Physics became part of the daily reality of many healthcare practitioners and their patients.'  James Oschman' Ph.D.